Carnet

Vue 165 fois
28 juin 2021
Erwan HARROCH (X 1994)

Nominations - Administrateur XMP-Consult

Mon parcours professionnel

Après mon diplôme d’ingénieur je rejoins le centre de recherche d’un équipementier Télécom. Je travaille alors sur des sujets liés aux radiocommunications mobiles (télévision mobile, allocation et utilisation des fréquences radio), tout en participant aux négociations internationales autour de la réglementation du spectre radio et de la normalisation des systèmes de télécommunication sans fil. Je bascule dans le conseil 5 ans plus tard, d’abord au sein d’un cabinet anglo-saxon qui me forme au métier de la stratégie et du pilotage de grands projets, puis à titre indépendant depuis une dizaine d’années.

Mon engagement chez XMP-Consult

J’ai participé assidument, dès que l’opportunité s’est présentée, à un grand nombre d’ateliers et groupes de travail de l’association (RECO, ECHO, VALO, Revue de l’ingénieur, Conseil de Direction, Les Jeudis en action, Places de marché, Dynamique interne, outils numériques, PLM, ETI & Gouvernance, Risques, Business Développement, Ventes, Rebondir, Groupe de soutien…). J’ai également joué le rôle de secrétaire pour une vingtaine de séances du groupe Matinales. Dès que mon agenda me l’a autorisé, j’ai pris plaisir à participer à ces activités et à nouer de solides relations avec nombre d’adhérents.

Ma vision de XMP-Consult – L’association telle que j’aimerais qu’elle soit à l’issu de mon mandat de 3 ans

Contribuer à clarifier le positionnement

J’ai le sentiment que certains désaccords qui traversent ou ont traversé ces dernières années l’association ont tourné autour de la définition de son positionnement. C’est sur ce point que je souhaiterais introduire mon propos concernant la vision que je porte pour l’avenir d’XMP-Consult.

Les activités internes (ateliers, groupes de travail, groupes projet), leur nature et leurs modalités, semblent recueillir le consensus auprès des adhérents. En revanche l’ouverture vers l’extérieur est source de division. Longtemps a subsisté le débat entre d’un côté les adeptes d’un XMP-Consult-Plateforme, proposant une mise en relation entre des adhérents-consultants et des clients extérieurs à l’association, et de l’autre les partisans d’une association dépourvue de visée commerciale.

Il me semble qu’il est possible de réconcilier ces deux visions, en facilitant la mise à disposition de l’écosystème externe d’une proposition de valeur non rémunérée (du moins à ce stade) et portée par les adhérents. Cette proposition de valeur résiderait avant tout dans les communications conçues et diffusées par l’association, à savoir leur contenu (connaissance, informations, savoir-faire…) et leur vecteur (lettres, newletters, conférences…).

Ainsi les activités externes consisteraient en un service dual (de type plateforme) entre les acteurs externes qui pourraient s’abonner à un contenu à la carte, et des adhérents bénéficiant d’un canal de communication privilégié vers de potentiels futurs clients.

Atteindre le plein potentiel des activités existantes

Avant de proposer de nouvelles activités, ce que je ne me hasarderai pas à faire ici, serait-il possible de pousser le curseur un cran plus loin pour ce qui concerne les ateliers existants ? Ceux-ci créent déjà beaucoup de valeur pour les participants, à tel point qu’il me semble intéressant d’envisager la possibilité d’une encore plus large capitalisation.

Prenons le cas des groupes (ETI & Gouvernance, Développement Durable, Mobilité, Innovation, etc.). Je suggère que la réflexion concernant les retombées pour les adhérents puisse être menée : comment rendre ces travaux « actionnables » pour les participants ?

Dans le cas des ateliers, la source de la valeur apportée aux adhérents provient de la capacité de l’association à mettre en relation les consultants qui ont le plus à s’enrichir mutuellement d’un échange privilégié. A ce titre les exercices de place de marché ont je le pressens donné lieu à de nombreux contacts fructueux. Garantir la pérennité d’un système qui s’appuie sur des membres de l’association ayant une connaissance intime de la population des adhérents continuera à être clé pour la réussite de ces groupes de pairs.

En ce qui concerne la communication externe, et comme évoqué rapidement dans le paragraphe ci-dessus sur le positionnement, l’association pourrait offrir à ces adhérents et à l’audience externe un service de type plateforme : le contenu produit et édité par les premiers viendrait accroître leur visibilité sur le marché, et pourrait avantageusement alimenter la réflexion des seconds. Pour se faire, l’ensemble du processus d’édition et de diffusion de contenu pourrait être mis à contribution et renforcé : choix des thématiques abordées (sur la base d’enquêtes auprès des adhérents et/ou des acteurs externes), conception de la ligne éditoriale, sélection des publications et définition de leurs sommaires, service d’abonnement aux sources d’information, rédaction des contenus et édition, puis éventuellement et selon le niveau de personnalisation souhaitée : proposition d’une grille de lecture sur-mesure.

Accompagner le « partage de relai » entre les adhérents historiques et les adhérents des promotions plus récentes

Il me semble important de continuer à faire cohabiter au sein de l’association plusieurs générations de consultants tout en garantissant la cohésion entre les membres. C’est ce qui en fait la richesse. Je souhaite contribuer à l’effort actuel qui consiste à capitaliser sur l’expérience des adhérents historiques, tout en donnant la parole aux nouveaux adhérents issus de promotions plus récentes (en les sollicitant en particulier sur le choix des contenus de la communication externe, et en les intégrant dans les groupes de travail et les ateliers afin de consolider et diffuser une culture commune).

Ce que je souhaite apporter à l’association durant ces trois ans en tant qu’administrateur

Je souhaite me mettre au service des objectifs du prochain mandat qui auront été agréés au sein du CA. Je contribuerai volontiers aux activités de développement de l’association (par exemple pour aider à la mise en place d’un outillage de capitalisation et de collaboration entre membres, ou encore pour le suivi et la promotion interne des groupes collaboratifs sur Talkspirit, etc.). Je me rendrai également disponible pour l’animation d’un groupe



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.