Carnet

Vue 131 fois
28 juin 2021
Eric COURSIN (Ponts & Chaussées 1984)

Nominations - Administrateur XMP-Consult (fin 3ème mandat : AG 2024)

Mon parcours professionnel en quelques lignes

Ingénieur civil des Ponts et Chaussées, j’ai fait toute ma carrière dans le conseil… d’abord dans un grand cabinet (Andersen Consulting – Accenture) puis j’ai pris la responsabilité du Conseil d’une SSII (Sema Group absorbée par Atos depuis). En 2005, j’ai créé mon Cabinet que j’ai animé jusqu’en 2011, je suis maintenant indépendant.

Au cours de ma carrière, j'ai développé une expertise des processus gestion et de leur pilotage que j’ai appliquée à divers contextes :

  • Digitalisation de back offices en Assurance : Dématérialisation et développement d’un outil de Workflow et de pilotage de l’activité (TRECK) auprès de services de gestion d’Epargne Retraite
  • Accompagnement à la mise en œuvre d’ERP (Ingénierie de projet) : conception du reporting financier et opérationnel (KPIs), Contrôle de gestion – ABC Costing
  • Accompagnement de programmes de transformation dans l’industrie :
    • Lancement d'un programme LEAN OFFICE d’amélioration continue
    • Externalisation de processus d’achat complexes (Cuivre et Aluminium)
    • Evolutions dans le cadre de la mise en œuvre de la gestion de Configuration (automobile)
  • Missions d’organisation diverses : Diagnostic d’une chaine logistique (organisme de formation continue)

Mon engagement chez XMP-Consult ces derniers temps

Adhérent depuis 2010, je suis administrateur depuis 2015 et ai été membre du Bureau jusqu’en 2018 puis quelques mois en 2020, je suis Président d’XMP-Consult depuis octobre 2020. Je suis également membre du comité de Ponts Alumni depuis 2019.

Dans le cadre de mes activités récentes, j’ai repris l’administration des outils numériques de l’association. J’ai également organisé des conférences (par ex. les rencontres ETI avec Serge Ferrari) et contribué à la vie quotidienne de l’association, notamment l’animation des missions techniques en charge de développer les activités, ressources et nouveaux adhérents de l’Association.

Ma vision de XMP-Consult / L'association telle que j'aimerais qu'elle soit à l'issue de mon mandat

La passage de la crise de la pandémie nécessite de se poser de nouvelles questions sur les attentes des consultants indépendants ou en structure de petite taille, cibles naturelles de XMP-Consult : un marché du Conseil en profonde mutation, un renouvellement générationnel de nos membres, mais aussi le développement des média professionnels et des plateformes digitales. Les associations d’anciens, nos tutelles, vivent également une secousse avec le développement des réseaux sociaux professionnels digitaux… ce qui fragilise leurs ressources et créent des attentes vis-à-vis des relais que sont les groupes professionnels.

Dans cet environnement, le positionnement d’un acteur associatif comme XMP Consult doit permettre de répondre à trois cibles :

  • Elargir et rajeunir notre base d’adhérents: une réelle attente des nouveaux entrants dans le conseil, toujours plus nombreux en raison de la crise actuelle et dont le passage de l’entreprise classique vers l’indépendance se produit de plus en plus tôt, volontairement ou pas,
  • Approfondir le creuset social : le besoin du contact humain reste fort… un noyau dur s’est créé, il est fortement contributeur et « travaille » à valoriser son parcours, à échanger sur ses pratiques entre pairs,… ce qui constitue notre base de capitalisation de savoir (matinales, ateliers et groupes projets)
  • Développer le réseau social des consultants : le niveau d’exigence de nos adhérents augmente… usage des nouveaux outils numériques, capitalisation lors des échanges, l’association doit franchir le pas des outils du réseau social.

D’autre part, les moyens d’animation 2.0 coûtent cher, ils nécessitent des moyens technologiques, la présence d’un community manager mais aussi de maintenir un accès aux salles fournies par les tutelles une fois la pandémie passée, un risque car celles-ci sont également en recherche de monétisation.

D’ici 3 ans, il nous faut avoir renforcé notre positionnement face à ces enjeux afin d’atteindre un seuil permettant de cranter et ce faisant, avoir :

  • alimenté le flux entrant et le renouveau générationnel de l’association…
    • augmenté le nombre de cotisations pour les segments identifiés,
    • maintenu un équilibre entre les attentes business et sociales de nos adhérents,
    • trouvé des subventions pour compléter nos ressources (une piste, les entreprises).

Ce que je souhaite apporter à l'association durant ces trois ans en tant qu'administrateur

J’approfondirai la ligne éditoriale de l’association et son positionnement dans l’écosystème du conseil et des indépendants, le réseau social.

Je soutiendrai la démarche de structuration de l’association et de lancement d’initiatives par les membres actifs, le creuset social.

J'approfondirai la recherche de nouvelles sources de financement, par exemple des petits cabinets pour qui quelques centaines d'euros par an n'est pas grand-chose pour avoir accès à un réseau de ce type.



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.