Actualités

Partager sur :
28 octobre 2019
Les cahiers d'XMP-Consult

Rester en mouvement

Vue 61 fois

Après plusieurs années effectuées en tant que consultant en management des organisations, j’ai peu à peu basculé vers le conseil de direction. J’accompagne aujourd’hui des dirigeants dans l’exercice de leurs responsabilités professionnelles. La valeur de ma mission ne repose plus sur la partie technique (management des organisations en ce qui me concerne) mais sur la relation. 

Cette évolution a été, en partie, conjointe avec l’évolution managériale de mes clients ayant donc accès à davantage de responsabilités car devenant des dirigeants stratégiques.

L'environnement et le contexte professionnels de mes clients influent alors sur la nature de mon accompagnement. Les situations rencontrées sont souvent les suivantes :

  • le client se voit confier un projet qui lui semble impossible
  • Il applique toujours les mêmes recettes qui ont fait sa réussite mais qui ne fonctionnent plus dans le nouveau contexte
  • Il commence à se sentir investi du destin de l’entreprise
  • Il bascule dans une phase de création
  • Il ne s’agit plus pour lui d’exercer le pouvoir mais de le prendre

Mes clients me parlent alors souvent de l’aspect politique de leur activité. Ils doivent mener des actions qui sont porteuses de la vision qu’ils ont pour leur société, pour leur département.

Je les accompagne alors pour les aider à mieux appréhender la dimension politique de leur rôle de dirigeant à travers plusieurs axes interdépendants les uns des autres :

  • connaissance de l'environnement organisationnel de la structure et des personnalités qui le composent. Cela passe par la compréhension des enjeux afin de décrypter ensemble le paysage global de l'environnement : organigramme, points de faiblesses, ambitions, stratégie annoncée, projets majeurs, concurrence interne/externe, …
  • analyse des intérêts et aspirations de chacun
  • travail sur le parcours du client avec pour objectif de l'amener à se mettre en situation.
  • compréhension du comportement (réflexions et réactions) du client face à des situations complexes.

Vient ensuite la phase d’analyse qui s’apparente en de nombreux points au processus de négociation. J’interagis avec mon client pour identifier les différents curseurs propres au projet qu’il porte et quelles sont ses limites sur ces différents curseurs. Ce schéma est ensuite dupliqué autour des personnes qui composent son environnement afin de comprendre leurs objectifs et leurs limites.

Ce travail de diagnostic une fois initié peut être répété et mis à jour régulièrement en fonction de l’actualité de mon client. Ainsi, nous identifions les leviers d’action, les points de vigilance et envisageons les chemins pour passer d’un équilibre A (situation actuelle) à un équilibre B (situation correspondante à la vision de mon client).

Outre cet aspect politique, le travail d’un dirigeant consiste à impulser le bon mouvement pour son entreprise, pour l’activité qu’il dirige. Pour cela, il doit transformer ses idées en une réalité opérationnelle.

Je cherche donc à instituer un rythme avec mon client. J’utilise généralement un tableau de bord qui a pour avantage d'établir une fréquence de rencontres définie et de rythmer les échanges avec le dirigeant. Ce document de travail à plusieurs objectifs :

  • donner de la visibilité au client
  • offrir des éléments de réflexion supplémentaires utiles à la stratégie opérationnelle comme à l'ensemble des sujets qui concernent le dirigeant, son entreprise ou son activité.
  • développer un outil de communication intéressant pour le dirigeant.

Ce rythme est clé car il maintient un mouvement constructif avec mon interlocuteur. Je le challenge régulièrement sur son mouvement et je reste informé en live des évolutions de son organisation.

Le conseil de direction est un type de conseil très exigeant intellectuellement comme physiquement, les 2 étant intimement liés. Il est donc essentiel et indispensable que je m'impose quotidiennement discipline et entrainement. Une véritable hygiène de vie qui implique d'être connecté en temps réel et de mener un travail de fond sur des sujets politique, analytique et rythmique.

Pour conclure mon propos, je suis un conseiller qui s'impose de n'avoir aucune complaisance envers mes clients et qui est en capacité de tendre la relation dans l’exigence. Tout ceci avec pour unique objectif de leur permettre d’exercer au mieux leurs rôles de dirigeants.

Toutefois, cette pratique nécessite d’être continuellement alimentée et challengée par des pairs. A cet effet, XMP-Consult me sert de sparring-partner.

 

Antoine Isambert
Paris, juin 18
antoine.isambert@icg-conseil.com

 

Télécharger le PDF

 



Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.